Agence Immobilière CVI Activité: Creteil Vajou Immobilier CVI 55 avenue Jean-Baptiste Champeval Créteil, France 94000
 

Plan Local d'Urbanisme de la ville de Limeil-Brevannes

http://www.limeil-brevannes.fr/?page_id=410

Accueil > Ville éco-citoyenne > Plan local de l'urbanisme

Plan Local d'Urbanisme : un questionnaire pour mieux connaitre vos attentes

limeil-brevannes-urbanisme-plu-questionnaire.pdf

Plan local de l'urbanisme

Permettre un aménagement durable de la ville

Notre commune est dotée de deux plans d'occupations des sols, l'un concernant le centre-ville, approuvé le 25 Juin 1998, l'autre a été approuvé le 29 Juin 2001 et concerne le reste du territoire Communal. Par une délibération du 1er décembre 2005, la ville a prescrit l'élaboration du Plan Local d'Urbanisme (PLU).

Imposé aux communes par la loi SRU (Solidarité et Renouvellement Urbain) du 13 décembre 2000, le futur PLU de la ville, qui se substituera aux anciens Plans d'Occupation des Sols (POS), a pour objectif de définir les grands projets d'aménagement nécessaires au développement harmonieux et maîtrisé de Limeil-Brévannes pour les 10 ans à venir, en y intégrant toujours davantage le développement durable.

Le PLU est élaboré sur le long terme par le Conseil municipal, en collaboration avec des Personnes Publiques Associées et Consultées (Etat, Région, Département, chambres consulaires, les villes limitrophes…) mais aussi les associations agréées et les Brévannais. Dans le cadre de cette mission, la Ville est assistée par le bureau d'études Urba-Conseil.

L'élaboration du PLU repose sur la participation de trois types d'acteurs : les élus, les habitants et les personnes publiques associées et consultées (PPAC)

Pièces constitutives du PLU :

•rapport de présentation
• projet d'aménagement et développement durable (PADD)
•orientations d'aménagement (elles sont facultatives)
•règlement et zonage
•pièces annexes
Ces différents documents font d'abord l'objet d'une présentation aux élus en comité restreint (le Maire et l'adjoint au Maire chargé de l'urbanisme), ensuite  ils sont présentés à la population soit en conseils de quartier, soit en ateliers thématiques ou encore en réunions publiques.

La population se prononce sur les documents présentés, ensuite si des modifications sont nécessaires, elles sont effectuées. Puis les documents font l'objet d'une présentation plus technique auprès des PPAC qui émettent des avis. Et enfin, ils font l'objet d'une validation technique en Conseil municipal.

Une concertation large avec la population permet l'élaboration du PLU. Les Brévannais sont associés à toutes les phases de la procédure.

La première phase, le rapport de présentation : sorte de photographie de la ville, il établit un diagnostic de la ville en ce qui concerne l'habitat, les déplacements, l'emploi, l'activité économique, les équipements publics… Ce document a fait l'objet de présentation aux Brévannais dans des conseils de quartier, afin qu'ils émettent des remarques et des suggestions à partir du constat détaillé de la ville.

La deuxième phase, la rédaction du Projet d'Aménagement et Développement Durable (PADD) a fait l'objet d'une concertation avec la population dans le cadre d'ateliers thématiques : Habitat, Déplacement, cadre de vie et développement Durable, activité économique. Ces ateliers ont fait l'objet d'un compte rendu en réunion publique

Actuellement, nous en sommes à la troisième phase du projet : l'élaboration du zonage et  du règlement. Cette étape a été présentée aux conseils de quartier et prochainement une réunion publique avec l'ensemble de la population sera organisée, suivie d'une concertation avec les personnes publiques associées. Enfin le document sera validé en Conseil municipal.

Pour plus de détails :

Les représentants du cabinet Urba-Conseil, assistent la commune dans l'élaboration du PLU. Ils ont présenté à chacun des conseils de quartier une synthèse ce que l'on nomme « l'analyse de l'état initial de l'environnement et le diagnostic ». Ce document offre une vision claire de la situation actuelle de notre commune en matière d'urbanisme au sens large : le site naturel et ses contraintes, l'environnement et les paysages et la situation socio-économique. L'occasion également  d'évoquer les diverses contraintes imposées par le Schéma Directeur de la Région Ile-de-France (SDRIF), par la création du Grand Paris, ainsi que les exigences en matière de développement durable désormais imposées par le Grenelle de l'environnement.

C'est à partir de cette analyse que les représentants des conseils de quartier ont été invités à participer, à deux sessions de quatre ateliers thématiques portant sur « le logement et habitat », « le transport et les déplacements », « la vie commerciale et l'emploi » ainsi que « le cadre de vie et le développement durable », ce dernier thème, plus transversal, étant également décliné dans tous les autres ateliers.

Ils ont été nombreux à s'y inscrire et y prendre une part active en échangeant sur leurs remarques, leurs souhaits, leurs propositions, et en les confrontant aux possibilités et aux contraintes du PLU, rappelées par les représentants d'Urba-Conseil également présents aux réunions.

Le thème du transport a par exemple été l'occasion d'aborder la déviation de la RN6, toujours prévue par l'Etat, pour laquelle la Ville a l'obligation de maintenir un emplacement réservé. Mais également l'élargissement des rues souvent trop étroites dans lesquelles circulent les bus de la STRAV, le tracé prévu pour le métrocâble, ou encore les besoins en termes de pistes cyclables.

Les ateliers sur le cadre de vie et le développement durable ont quant à eux notamment permis d'aborder la nécessité et les moyens existants pour protéger les espaces boisés de la commune, l'importance de prévoir de nouveaux équipements pour accompagner le développement de la ville. Ou encore d'évoquer l'ouverture au public du parc de l'Hôpital Emile-Roux ou l'installation d'espaces de jeux pour les enfants au centre-ville.

Les participants aux ateliers sur le logement ont fait part de leur désir d'une meilleure protection du patrimoine architectural de la ville dans le PLU ainsi que la garantie d'une harmonie entre les anciennes et nouvelles constructions, ou encore de revoir la réglementation pour limiter la trop grande promiscuité entre voisins et garantir une largeur suffisante entre deux immeubles.

Les propositions retenues dans le cadre des ateliers ont servis à l'élaboration du Projet d'Aménagement et de Développement Durable (PADD), document synthétisant toutes les grandes orientations politiques que devra respecter le futur PLU. Ce document retrace les orientations générales en matière d'espaces publics, d'équipements, de logement, de développement économique…

Si vous souhaitez plus de détails concernant le PADD :

Service Urbanisme au 01.45.10.76.90 – ouvert les lundis, mardis et mercredis après-midi, de 13h30 à 17h.



Copyright © 2014. Tous droits réservés.
Agence immobilière
Chef a domicile
Restaurant chinois
Cliquez ici pour vous abonner à ce flux RSS
Auteur: Gérard VOLANTE